Serrurier : un métier à plusieurs spécialités

Un métier qui n’est pas souvent bien connu du public : le serrurier. Cependant, il faut savoir que comme tous les métiers, celui-ci nécessite des formations spéciales et une grande aptitude. Qu’il s’agisse de dépannage serrurier ou de serrurier en urgence, leur intervention doit être réfléchi, rapide et efficace.

Serrurier-métallier

L’intervention du serrurier se place après la charpente lors de la construction. Il travaille sur différents types de construction : serrurerie, la menuiserie et la charpente. Pour la serrurerie, on parle de garde-corps, rampe d’escalier. Pour la menuiserie, on peut par exemple parler de la porte, la fenêtre, la véranda. Et pour la charpente on parle du pont de la passerelle, ou encore de pylône. Comme tous ceux qui travaillent dans le bâtiment, le serrurier, lui aussi travaillent à partir des plans. Il dessine ses ouvrages après les mesures qui ont été prises. Il est polyvalent, il effectue la découpe et la préparation de ses pièces : il plie, meule, ajuste et soude. Ensuite vient le moment de l’installation où il doit manier différents outils mécaniques et électriques comme les perceuses, poinçonneuses pour placer ses éléments. Le serrurier doit être ingénieux et précis au millimètre près. Pour devenir serrurier, les formations professionnelles vont du CAP au BTS à savoir : CAP serrurier-métallier, MC soudage ou encore Bac pro technicien en chaudronnerie industrielle, BP métallier, Bac pro ouvrage du bâtiment, métallerie.

Évolution du métier et salaire

En suivant des formations complémentaires, le métier de serrurier peut se spécialiser dans la ferronnerie d’art, dans le travail de l’aluminium. Avec de l’expérience, il peut devenir contremaître et encadrer une équipe. Il peut également créer son propre business ou pourquoi ne pas s’investir dans les équipements de sécurité. La plupart des serruriers sont recrutés par des petites entreprises. Concernant le salaire, un débutant est payé aux alentours du SMIC soit environ 1 467 € bruts mensuels. Pour un serrurier à son compte, les prix varient entre 1500 à 3000 € par mois ou plus selon les boulots qu’ils reçoivent. La situation actuelle de ce métier nous informe que le secteur offre de nombreux débouchés. Le serrurier peut travailler aussi bien dans la construction métallique, la ferronnerie, la décoration d’intérieur ou encore dans la menuiserie en aluminium ou le PVC. Et malgré l’évolution des serrures connectées, le métier de serrurier demeure un artisanat indispensable dans la vie de tous les jours. Si vous avez des problèmes sur vos serrures, vous devez donc contacter une personne qualifiée en la matière.

Liste des serrureries en île-de-France

Share
Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*