Comment vérifier l’état de ses amortisseurs?

état de ses amortisseurs

Les amortisseurs nécessitent une révision périodique. Ils sont soumis à d’importantes forces mécaniques qui finissent par les user au fil du temps. En effet, leur rôle est d’amortir les chocs et les vibrations subis au niveau des roues. Ils assurent le confort à bord du véhicule en limitant les effets de rebond.

Ce sont aussi des éléments de sécurité importants. Ils améliorent le travail de la suspension pour avoir une bonne tenue de route. Ils aident la voiture à garder l’équilibre lors de circulations sur les routes cahoteuses, de prises de virages et d’accélérations. Pour ne pas compromettre la sécurité et le confort, il convient de vérifier régulièrement les amortisseurs. Le diagnostic permettra de savoir s’il faut procéder au changement des amortisseurs.

Importance du contrôle des amortisseurs

Sans les amortisseurs pour amortir, les bosses et les nids de poule provoqueront des secousses infernales. Cela finira par abîmer d’autres pièces de l’auto : les ressorts, les roues, les demi-axes, les paliers, etc. Sans oublier que la défaillance d’amortisseurs déstabilise la voiture et dégrade sa tenue de route. Ce qui peut conduire à un accident. Le conducteur est donc tenu de suivre les instructions des constructeurs concernant le contrôle et l’entretien des amortisseurs.

En règle générale, la révision doit se faire tous les 20 000 km. Le remplacement amortisseurs AV doit être effectué tous les 80 000 km et le remplacement amortisseurs AR tous les 150 000 km. Les organes avant subissent en effet plus de contraintes que ceux de l’arrière pour les véhicules à traction. Mais il ne faut pas attendre ces délais lorsque les symptômes d’usure de suspension apparaissent. Il faut aussi tenir compte des conditions de conduite (état des routes, charges du véhicule, utilisation du véhicule…).

Examen visuel et manuel des amortisseurs

Vous pouvez procédez à des vérifications sommaires, à l’issue des quoi, vous devrez vous rendre ou non chez un garagiste.

  • Placez votre voiture sur un sol plat. Tenez-vous face au capot et vérifiez si un côté penche par rapport à l’autre. Si c’est le cas, rendez-vous dans un garage.
  • Inspectez minutieusement les pneus. L’usure anormale des bandes de roulement peut indiquer une dégradation des amortisseurs.
  • Appuyez fortement sur un coin des pare-chocs en répétant l’opération sur les 4 coins où se trouvent les roues. Dans le coin où le véhicule rebondit plus d’une fois se trouve probablement un amortisseur usé.
  • Testez la voiture sur une portion de route moins fréquentée. Accélérez et freinez continuellement. Si la voiture continue à bouger de bas en haut, même à l’arrêt complet, il est peut-être temps de changer les amortisseurs.
  • Un allongement de distance de freinage est un signe de défaillance au niveau du frein. Mais il peut aussi indiquer un problème du système de suspension. Les amortisseurs sont donc à vérifier dans ce cas.

Examen des amortisseurs par un garagiste

Un mécanicien qualifié peut faire des tests et des diagnostics plus approfondis de vos amortisseurs. Il peut en plus déterminer d’autres problèmes de suspension qui auraient pu vous échapper. Et si vous-même avez trouvé des anomalies, conduisez la voiture chez un garagiste pour qu’il puisse effectuer les réparations adéquates. Le moment de vidange constitue également une période idéale pour la révision de tout le système de suspension.

Le mécanicien suspend le véhicule. Il effectue un examen minutieux des boulons. Il traque les traces éventuelles de fuite d’huile ou de liquide. Il vérifie s’il y a de déformations sur l’amortisseur et les pièces voisines.

Conseil pour le changement d’amortisseur

L’ultime étape de la révision d’amortisseur concerne le remplacement des éléments hors service. Voici quelques conseils :

  • Il faut toujours changer les amortisseurs par pair
  • Pensez aussi à changer le kit de suspension et le ressort
  • Faites vérifier l’équilibrage de vos roues après des travaux sur les suspensions
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés